Parfum exotique, XXII, spleen et idéal, Fleurs du mal, Baudelaire, 1857, commentaire.

Parfum exotique, Les Fleurs du Mal, 1857, XXII, spleen et idéal, Baudelaire.

Parfum exotique

Le contenu de cette page est désormais ici: http://lescoursjulien.com/parfum-exotique-xxii-spleen-et-ideal-fleurs-du-mal-baudelaire-1857-commentaire

Publicités

Les égarements du coeur et de l’esprit, Crébillon, 1736, commentaire.

Passage de Les égarements du cœur et de l’esprit, Crébillon fils, 1736.

Le contenu de l’article est désormais à sa nouvelle adresse :

http://lescoursjulien.com/les-egarements-du-coeur-et-de-lesprit-crebillon-1736-commentaire

cours d’été, remise à niveau français/histoire-géographie

Bonjour,

Une fin d’année scolaire difficile, des lacunes à rattraper, ou le désir d’approfondir ses connaissances en français, histoire-géographie ou culture générale: vous pouvez me contacter par mail lescoursjulien@yahoo.fr pour des informations.

Je vous souhaite à toutes et à tous un bel été.

 

Le paradoxe sur le comédien, « si le comédien était sensible », Diderot, 1773, commentaire.

Contact:lescoursjulien@yahoo.fr

Le Paradoxe sur le comédien, Diderot, 1773.

Si le comédien était sensible…

Votre contenu a déménagé à sa nouvelle adresse :

http://lescoursjulien.com/le-paradoxe-sur-le-comedien-si-le-comedien-etait-sensible-diderot-1773-commentaire

« Le désarroi de Frédéric », chapitre 5, partie 1, l’éducation sentimentale, Flaubert, 1869, commentaire.

« Il passait des heures à regarder, du haut de son balcon », extrait de L’éducation sentimentale, Partie 1, chapitre 5, Flaubert, 1869.

Il passait des heures à regarder, du haut de son balcon, la rivière qui coulait entre les quais grisâtres, noircis, de place en place, par la bavure des égouts, avec un ponton de blanchisseuses amarré contre le bord, où des gamins quelquefois s’amusaient, dans la vase, à faire baigner un caniche. Ses yeux délaissant à gauche le pont de pierre de Notre−Dame et trois ponts suspendus, se dirigeaient toujours vers le quai aux Ormes… »

Le contenu de cette page a déménagé à sa nouvelle adresse : http://lescoursjulien.com/le-desarroi-de-frederic-chapitre-5-partie-1-leducation-sentimentale-flaubert-1869-commentaire

Marie, Alcools, Apollinaire, 1913, commentaire.

Marie, Alcools, Apollinaire, 1913.

Marie

Vous y dansiez petite fille
Y danserez-vous mère-grand
C’est la maclotte qui sautille
Toute les cloches sonneront
Quand donc reviendrez-vous Marie

(…)

Le contenu de cette page a été déplacé ici : http://lescoursjulien.com/marie-alcools-apollinaire-1913-commentaire

Annie, Alcools, Apollinaire, 1913, commentaire.

Contact : lescoursjulien@yahoo.fr

Annie, Alcools, 1913, Apollinaire.

Annie

Sur la côte du Texas
Entre Mobile et Galveston il y a
Un grand jardin tout plein de roses
Il contient aussi une villa
Qui est une grande rose

Le contenu de l’article a déménagé à sa nouvelle adresse : http://lescoursjulien.com/annie-alcools-apollinaire-1913-commentaire