La jeune veuve, Livre VI, fable 21, La Fontaine, 1668, commentaire.

 Contact:lescoursjulien@yahoo.fr

La jeune veuve, Livre VI, fable 21, La Fontaine, 1668.

La Jeune Veuve

La perte d’un époux ne va point sans soupirs.
On fait beaucoup de bruit, et puis on se console.
Sur les ailes du Temps la tristesse s’envole ;
Le Temps ramène les plaisirs.
Entre la Veuve d’une année
Et la veuve d’une journée
La différence est grande : on ne croirait jamais (…)

Votre article a déménagé ici : http://lescoursjulien.com/la-jeune-veuve-livre-vi-fable-21-la-fontaine-1668-commentaire

Une réflexion sur “La jeune veuve, Livre VI, fable 21, La Fontaine, 1668, commentaire.

  1. Coucou!! J’adore votre commentaire!! Je voulais juste vs dire qu’il ya une erreur de frappe dans l’axe I (UN recit vivant et original)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s