Candide, chapitre XIX(19), passage du « nègre de Surinam », commentaire, Voltaire, 1759.

Contact:lescoursjulien@yahoo.fr

Candide, chapitre XIX (19), passage du « nègre de Surinam », 1759, Voltaire.

En approchant de la ville, ils rencontrèrent un nègre étendu par terre, n’ayant plus que la moitié de son habit, c’est-à-dire d’un caleçon de toile bleue ; il manquait à ce pauvre homme la jambe gauche et la main droite. « Eh, mon Dieu ! lui dit Candide en hollandais, que fais- tu là, mon ami, dans l’état horrible où je te vois ?– J’attends mon maître, M. Vanderdendur, le fameux négociant, répondit le nègre.
(…)

Le contenu de votre article a déménagé ici : http://lescoursjulien.com/candide-chapitre-xix19-passage-du-negre-de-surinam-commentaire-voltaire-1759

Une réflexion sur “Candide, chapitre XIX(19), passage du « nègre de Surinam », commentaire, Voltaire, 1759.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s