La princesse de Clèves, »Il parut alors une beauté à la cour » incipit, chapitre I (1), début scène du bal commentaire, Madame de La Fayette, 1678.

Contact:lescoursjulien@yahoo.fr

La princesse de Clèves, chapitre I (1), incipit, la scène de bal, Madame de La Fayette, 1678.

Il parut alors une beauté à la cour, qui attira les yeux de tout le monde, et l’on doit croire que c’était une beauté parfaite, puisqu’elle donna de l’admiration dans un lieu où l’on était si accoutumé à voir de belles personnes. Elle était de la même maison que le Vidame de Chartres et une des plus grandes héritières de France. Son père était mort jeune, et l’avait laissée sous la conduite de Mme de Chartres, sa femme (…)

Le contenu de l’article a déménagé ici : http://lescoursjulien.com/la-princesse-de-cleves-incipit-chapitre-i-1-debut-scene-du-bal-commentaire-madame-de-la-fayette-1678

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s