Demain dès l’aube, à l’heure où blanchit la campagne, Victor Hugo, commentaire

Contact:lescoursjulien@yahoo.fr

Demain, dès l’aube…

Demain, dès l’aube, à l’heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m’attends.
J’irai par la forêt, j’irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

(…)

Votre page a déménagé à cette adresse : http://lescoursjulien.com/demain-des-laube-a-lheure-ou-blanchit-la-campagne-victor-hugo-commentaire

Une réflexion sur “Demain dès l’aube, à l’heure où blanchit la campagne, Victor Hugo, commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s