Prose du transsibérien et de la petite Jehanne de France, première partie, Blaise Cendrars, 1913, commentaire

Contact : lescoursjulien@yahoo.fr

La Prose du Transsibérien.

En ce temps-là, j’étais en mon adolescence
J’avais à peine seize ans et je ne me souvenais déjà plus de mon enfance
J’étais à 16.000 lieues du lieu de ma naissance
J’étais à Moscou dans la ville des mille et trois clochers et des sept gares

(…)

Votre article a déménagé à cette adresse : http://lescoursjulien.com/prose-du-transsiberien-et-de-la-petite-jehanne-de-france-premiere-partie-blaise-cendrars-1913-commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s